RSS
RSS
Chroniques de l'Ombre et de la Lumière

LIVRE I
Quand le salut ne réside plus qu'en l'ennemi.
Que choisir ? La Fin ou l'Union Sacrée ?

forum en refonte
 







Nous sommes en Mai 2215 !

Partagez | 
 

 Les Chroniques de la Mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Chroniques de la Mort   Lun 16 Fév - 0:36


 
 

 

 
 
Azraël

 
Je serai encore là bien après que le monde ne soit plus monde


 
Identité

 


Prénom : Azraël
Street name : La Mort
Groupe : Ange
Âge : Bien avant que le monde soit monde...
Date de Naissance : l'Aube des temps
Lieu de Naissance : Le Néant
État Civil : Célibataire
Emploi : Faucheur d'âmes ça compte?
Religion : Père m'a offert la matérialisation dans son grand dessein... mais ma fonction m'oblige à la neutralité...ou presque.
Lieu de Résidence : Partout et nulle part à la fois...
Armes : La faux est mon symbole public mais ne vous fiez pas aux apparences car la véritable menace vient de ma liste car une fois inscrit, plus rien ne peux vous sauver.
Avatar:   James Marsden


 
Physique

 


   Avant de rencontrer l'Eternel je n'étais qu'une entité, une idée, une chose flottante dans le néant pour qui les concepts d'espace et de temps étaient totalement étrangers. J'existais mais n'avais pas cette chose que l'on appelle "enveloppe". Jusqu'au jour où, déchirant mes ténèbres par une lumière aveuglante je vis celui que plus tard j'appellerais "Père". Ce dernier me fit une offre. Participer à la création de son monde en m'offrant la possibilité de me matérialiser. Il serait la Créateur de toutes choses, j'en serais la fin.

Je suis décrit dans les textes jalonnant l'Histoire de l'Humanité comme un être froid et insensible. Une créature de cauchemar squelettique brandissant une faux monstrueuse prête à s'abattre sur mes victimes. Fauchant les innocents trop tôt, et laissant des pécheurs vivre alors qu'ils ne le méritaient pas. Je suis décrit comme un monstre abominable et hideux .

Mais la vérité est tout autre. L’Éternel me fît don d'un corps qu'il me fallut dompter. Moi qui jusqu'alors n'avait connu que la sensation de légèreté, je me retrouvai confiné dans une coquille trop étroite pendant un temps. On dit que "Père" me fit à son image alors à bien me regarder, je dois dire qu'il est plutôt pas mal le padre. Selon les critères humains je suis plutôt attrayant. Dans les 1m85 selon les mesures terrestres, j'ai les cheveux bruns qui semblent onduler naturellement. Mes yeux sont plutôt bleu tirant parfois vers le vert suivant le temps et pour ce qui est de mes atouts personnels et bien...En clair nous dirons que le Créateur a plutôt été généreux.

Le temps semble ne pas avoir d'emprise sur moi et j'admets que c'est plutôt une bonne chose. Non pas que je sois narcissique et imbu de ma personne mais lorsque la Mort vient vous voir c'est toujours plus sympa de voir une tête amicale qu'une vieille épave qui risque de vous tuer une seconde fois.

Détail intéressant, "Père" a jugé bon de m'affubler d'une paire d'ailes dans le dos. Pratiques pour les déplacements aériens elles semblent s'évaporer lorsque je touche le sol terrestre ce qui me permet de passer inaperçu.

Des pouvoirs? Comme tout ange qui se respecte j'en possède quelques uns mais là encore ne dévions pas de notre trajectoire...

 
Caractère

   


 
  Si la croyance populaire s'est largement fourvoyée sur mon physique elle n'a jamais été aussi près de la vérité en ce qui concerne mon caractère. Froid, insensible et cruel selon eux, je ne laisse jamais de deuxième chance à une personne dont c'est l'heure.

Ma fonction dans l'ordre du monde m'oblige à une totale neutralité. Les sentiments sont un luxe que je ne peux me permettre car je me dois de rester impartial. La mort ne peut aimer car cela risquerait de fausser son jugement.

Aussi depuis l'Aube des temps je regardais le monde avec détachement sans jamais me laisser attendrir par les larmes. Les prières me traversaient. Les supplications glissaient sur moi comme l'eau qu'on tentait vainement de retenir entre ses mains.

Irais-je jusqu'à dire que j'étais blasé? Pas au début je l'admets. Comme l'enfant qui vient de naître j'étais curieux de tout, je goûtais à tout et prenais un plaisir dans la découverte. La première mission officielle que je dus accomplir ne fut pas de tout repos je l'admets. Mais désormais tout avait la même saveur. Levant mon regard sur la Terre comme le ferait négligemment quelqu'un de sa fenêtre je voyais les hommes tels des fourmis grouiller sur le sol.

Pourtant depuis peu, j'admets que ma neutralité commence légèrement à vaciller devant les erreurs répétées dont font preuve les être humains...




En savoir plus à mon sujet...

 

Maladies :Quel est donc ce mot?
Groupe Sanguin : Excellente question
Famille : Tellement et frères et soeurs que j'ai cessé de compter.
Origines : J'existais bien avant le monde jusqu'au jour ou l’Éternel m'a fait une offre intéressante.

   

 

 
Surnom : écrire ici
 • Âge : 26 ans
 • Comment avez vous connu le forum ? : La Destinée a des moyens de persuasion fort convainquant mais aussi déloyaux! ^^
 • Comment trouves tu le forum ? : Prometteur. Mais attendons d'être plongé complètement dedans avant de donner une réponse définitive.


 
MADE BY .ANGELUS

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 16 Fév - 0:39


 
 

 

 
 
En chacun de nous sommeille un héros

 
- Je serai encore là bien après que le monde ne soit plus monde -


 



* Bien avant -1 000 000 *

Je ne sais depuis combien de temps j'existe. Je ne saurais mettre de mots sur ma condition actuelle. Principalement parce que le langage n'existe pas encore en ce temps là. Tout ce que je peux dire, c'est que je suis là. Il n'y a que moi, mais qui suis je en réalité? Qu'est ce que je fais là? Flottant dans des ténèbres éternelles, sans bruits, sans sons. Tout n'est que ténèbres autour de moi. Suis je cela? Les ténèbres?

***

Depuis un moment, des choses étranges commencent à apparaître.Au loin, comme un spectateur impuissant, je vois des points blancs éparpillés autour de moi. C'est beau, mais ça semble tellement fragile car lorsque j'essaye d'en saisir un, il disparaît. Et tandis qu'il s'efface un autre semble prendre sa place dans ce néant dans lequel je flotte. C'est étrange. J'essaye de parler avec eux, mais ils semblent ne pas m'entendre. Ils restent silencieux mais augmentent de plus en plus en nombreux.

***

Je converse depuis peu avec une voix. Elle est apparue soudainement, raisonnant comme un écho autour de moi. J'admets que la première fois fut une véritable surprise. Qui est-elle? D'où vient-elle? Elle n'a pas voulu me donner son nom. Du moins pas tant que tout ne serait pas en place selon ses dires. Mais je ne suis plus seul désormais. J'ai commencé à apprendre plein de choses grâce à elle. Tout ce qui m'entoure possède des noms d'après elle. Par exemple ce que je prends pour des lumières s'appelle des "étoiles". Et je ne peux les saisir quand je m'en approche parce que je suis d'après elle "la Mort". Je ne sais pas très bien ce qu'elle entend par là mais désormais j'ai un nom, je suis "Mort"...

***

La voix m'a enfin dit son nom, ou plutôt ses noms: je peux l'appeler le Créateur ou l’Éternel. C'est étrange comme appellations mais s'il y tient alors pourquoi pas. Il m'a expliqué la raison de sa venue vers moi. Le Créateur de toutes choses vient d'achever la naissance d'un monde matérialisé à son image. Seulement pour que ce dernier débute sa vie, il se doit de connaître un équilibre et donc doit connaître la mort. L’Éternel me propose alors de participer à sa création en devenant la fin de toutes choses créant ainsi les concepts de vie et de mort. Nous serions les deux faces d'une même pièce pour former un tout. Je ne saisis pas bien encore la charge qui m'incombe mais si j'accepte il est prêt à m'offrir la matérialisation. Là non plus je ne sais pas de quoi il veut parler jusqu'à ce qu'il m'explique que je pourrai toucher les choses, voir le monde. C'est si attrayant, comment pourrait on refuser ?....

***

J'ai accepté son offre et une lumière aveuglante a déchiré les ténèbres qui m'entouraient. C'est si beau, plus beau encore que toutes les étoiles qui m'entourent. Je commence à ressentir une douce chaleur m'envelopper et en même temps je me sens comme écrasé, privé de cette légèreté dont j'avais tellement l'habitude par le passé. C'est alors que je compris le sens de la matérialisation. Désormais je dispose d'un corps bien à moi. Assez étroit et gauche à vrai dire, mais le Créateur m'aide dans les premiers moments de ma nouvelle existence à maîtriser cette coquille qui m'est encore étrangère. Je découvre petit à petit. Mains, pieds, visage, toutes les parties de mon anatomie. J'ai l'impression d'être un enfant qui découvre une surprise et je dois dire que j'aime beaucoup cette sensation. La notion de nudité n'a encore à ce stade aucune valeur dans mon esprit. Je ressens comme un poids supplémentaire dans mon dos, quelque chose qui me tire en arrière. "IL" appelle cela des ailes, c'est beau mais pas très pratique sur le moment, enfin jusqu'à ce que j'en comprenne le fonctionnement. Je ne sais pas pourquoi mais je suis certain que cette nouvelle existence sera pleine de promesses et j'ai hâte de descendre sur ce monde qu'il appelle " Terre".

***

Le Créateur n'a pas perdu de temps à créer d'autres créatures comme moi. Chacun a un nom qui lui est propre: Gabriel, Michel, Uriel, Samael, Lucifer et bien d'autres encore. Ils l'appellent tous "Père". Dois je aussi le nommer ainsi? Dans un sens il m'a donné la vie...

***

Des castes commencent à se créer dans le domaine céleste, le Paradis. Ses premières créations sont appelées des Archanges. Je suis donc moi aussi un Archange... Cependant pourquoi Père m'écarte-t- il toujours des autres? Sept Archanges sont placés en face de lui en tant que symbole de sa puissance alors que moi je suis dissimulé dans son ombre. Est ce parce que je ne suis pas réellement un prolongement de sa personne? Ne suis -je donc que le brouillon grossier avant ses chefs d’œuvre? Il m'a expliqué que je suis une création à part. Différente des autres car j'existais avant qu'il ne m'approche et que mon contact peut mettre en danger la vie de toutes choses. Il m'explique que tout est condamné à mourir un jour... que rien n'est éternel, pas même lui. Pourquoi me dire ça? Devrai-je un jour mettre fin à son existence? Je n'ose y penser. Comment pourrais-je faire une chose pareille à celui qui m'a donné cette vie? Pour la première fois je découvre ce sentiment qu'il appelle "peur", je me fais peur...

***

Père m'a offert un don très précieux, l'ubiquité. Chaque jour des choses s'éteignent et ma fonction est de récupérer la vie que le Créateur leur à donnée. Mais il en meurt tellement en une seule journée qu'il me fallait être partout à la fois. Ce don est incroyable.

---


* - 1 000 000 *

Les animaux et les végétaux vivent depuis des siècles à la surface de la Terre mais Père a d'autres ambitions. Satisfait de nous, il a décidé de peupler la planète de créatures qui nous ressemblent mais en supprimant l'une de nos caractéristiques: notre immortalité. Ainsi naquirent les hommes. Outre la perte de l'immortalité ils ne disposent pas non plus d'ailes comme les nôtres. Pourquoi? C'est tellement pratique une fois que l'on sait les maîtriser. Le Créateur m'a alors expliqué qu'il fallait créer des limites entre nos mondes. Que même si nous nous ressemblions , nous étions différents. Et que leur montée vers le ciel ne se ferait qu'une fois leurs vies achevées. Mais je trouve ça étrange. Pourquoi les hommes et pas les animaux et les plantes ?...

***
J'ai ôté la vie pour la première fois à un être humain aujourd'hui. C'est étrange, il n'a semblé me voir qu'au moment où la vie quittait son corps. J'admets que ma main a tremblé lorsque j'ai dû le faucher. Ils nous ressemblent tellement. Et pourtant ça a été tellement facile. Je ne saurais vous dire ce que son âme est devenue car quelques secondes après son esprit s'est évaporé. Ce jour là j'ai eu du retard dans mon travail, méditant sur la fragilité évidente de l'espèce humaine. Je n'avais jamais eu d'hésitation avant cela... Mais là...

Père m'a dit que c'était normal et que dans peu de temps je n'y ferais même plus attention. Mais j'ai du mal à le croire...

---

* - 500 000 *

Parmi nous il est une création de l’Éternel qu'il aime plus que les autres. Il va même jusqu'à l'appeler "Fils". Sa confiance en lui est si grande qu'il a décidé de l'envoyer sur Terre pour guider les humains avec sagesse... Ce dernier, porteur du feu, offre le savoir aux créatures terrestres...

***

D'autres anges viennent grossir les rangs célestes au plus grand plaisir du Créateur.

***
Père avait raison, avec le temps mon hésitation à faucher la vie humaine a disparu, c'est devenu une sorte d'automatisme. Je me suis renfermé sur moi même, faisant fî de mes sentiments pour ne pas me laisser attendrir devant les supplications que l'on me présente. L'existence est ce qu'elle est et rien ne peut la changer...

---

* - 400 000 *

Au contact du Fils, l'Homme devient meilleur, il évolue et grandit. Pourtant sa vie est toujours aussi fragile et il prend conscience de ma présence, de cette finalité inévitable qui l'attend à la fin de son existence. Je l'effraie car il ne sait quand je vais frapper. Il me déteste et me maudit. Pourquoi? Je ne comprend pas. La vie sans la mort n'aurait aucune saveur. Il faut bien que tout s'achève dans ce bas monde. Je n'arrive pas à saisir cette animosité à mon égard. Jamais Père ne m'avait dit que ça arriverait...

---

* - 250 000 *

Père et Fils ne sont plus en bons termes. Apprenant que le dernier à offert le feu à l'homme, le Créateur a décidé d'engendrer des créatures vicieuses et cruelles, au nom de l'équilibre: les Lycans. Créatures assoiffées de sang. J'ai peur que cette histoire ne finisse de façon dramatique mais qui suis -je pour me permettre de m'opposer à tout cela...

***
Ces créatures de cauchemar sèment la mort et la désolation sur la Terre et pour la première fois les gens n'ont plus peur de moi. Mieux encore ils m'invoquent pour que je mette fin à leurs jours le plus tôt possible. Mais que deviennent ces âmes? Trouvent-elles grâce aux yeux du Père ou sont-elles précipitées dans les Enfers?

***

Des gens qui devaient mourir disparaissent de ma liste avant que je n'ai eu le temps de faire mon oeuvre. Je découvre que tout cela est la faute du Fils. Prenant en pitié des humains doutant de son amour pour eux, ce dernier leur a fait don d'une part de lui même en les abreuvant de son sang divin. S'est il rendu compte qu'il s'est fait manipuler par les humain? Ils ont détourné les connaissances que le Fils leur avait enseignées et créer la sournoiserie. Ils ont joué la carte de la culpabilité et en toute bonne foi le Fils a accédé à leur requête. Sommes-nous tous aussi naïfs? Cette action m'a profondément contrarié, je l'admets, mais les nouvelles créatures, la Horde de la Lumière, semblent se vouer à la protection des simples humains. Aussi j'ai fermé les yeux sur cette décision.

***
Cependant l’Éternel semble ne pas apprécier cette action, pire encore j'ai cru voir une sincère déception dans son regard lorsque son Fils préféré lui a annoncé cette nouvelle. La colère et la jalousie se sont emparées de lui. Ce jour-là, j'apprenais que le Créateur pouvait lui aussi succomber aux péchés et qu'il n'était pas aussi parfait qu'il pouvait le laisser croire. Banni et exilé sur Terre auprès des créatures à qui il avait donné naissance, le Fils a tout perdu en l'espace d'une nouvelle journée. Il ne lui reste plus que la colère qui petit à petit commence à le ronger de l'intérieur. .

---

* - 28 000 *

Père l'ignore mais pris de pitié pour mon frère, je lui rends visite de temps à autre tout en me désolant de constater qu'il sombre de plus en plus dans les ténèbres.

***

C'est un véritable bain de sang entre les créations du Père et du Fils lorsque l'une semble prendre le dessus sur l'autre, chacune use de sa puissance pour inverser la tendance. Ainsi voulant réparer ses erreurs le Fils a fait boire à ces créatures corrompues un filet d'argent les contraignant à l'obscurité pour survivre. Mais aussitôt Père a créé une barrière gazeuse leur permettant de marcher au grand jour. Une bataille qui depuis lors n'a eu de cesse de croître et de se développer.

***

Ces Immortels engendrent d'autres immortels bousculant l'ordre défini du monde. Ils pensent être tout puissants, mais ils ne font que retarder l'inévitable. Ils ne disposent que d'un bref sursis et je jure que lorsque je viendrai les chercher, car ça arrivera un jour, ils succomberont sous une mort atroce en regrettant d'avoir voulu prolonger leurs misérables existence en se jouant de moi...

***

Là-haut, il nous est interdit de prononcer le nom du Fils, désormais nous devons le nommer le Déchu. Comment peut-on tourner le dos avec autant d'indifférence à celui qui fût semble-t-il sa plus belle réussite. La déception peut elle engendrer d'aussi lourdes conséquences? Malgré des millénaires d'existence il semble que j'ai encore beaucoup à apprendre de cette vie...

***

J'ai perdu la trace du Déchu, c'est comme s'il avait totalement disparu de la surface de la Terre, pourtant je n'y suis pour rien. Que s'est -il donc passé? Où est il ?...

***

En Grèce un homme, Sisyphe, a réussi l'impossible, il m'a capturé. Voulant trouver une parade contre les Lycans et les Vampires il a réussi ce tour de force et m'a emprisonné. Depuis lors les humains ne meurent plus. Mais très vite cette situation est devenue intolérable : les gens vivent mais ne guérissent pas. Une blessure mortelle ne cicatrise pas et la personne continue inévitablement à se vider de son sang. Supprimer la mort possède son lot de conséquences et ce n'est que lorsque sa propre femme le supplia de me libérer qu'il accepta à la condition de lui laisser un an pour mettre sa vie en ordre. Ma rancune envers lui ne fît que croître au fil des années et lorsque le jour fut venu il trouva la mort en se faisant écraser par un immense rocher s'étant détaché de la paroi rocheuse.


---

* l'An 0 *

L'Homme semble avoir reçu un nouveau souffle car il n'est plus l'être faible et peureux de jadis. Un concept nommé "Foi" l'habite désormais dans lequel il place toute sa confiance pour l'aider dans sa lutte contre Lycans et Vampires. Oui, désormais la Horde de lumière se nomme "Vampires".

***

Ceux sont de véritables battues que les hommes réalisent contre les créatures du Père et du Fils. Plus aucune d'elle n'est à l'abri de l'espèce humaine qui se voit pousser des ailes grâce au soutien de l'église. Mais cette foi les aveugle à tel point qu'ils ne font plus la différence entre le bien et le mal. Ils sont totalement hors de contrôle. Mais ce que je n'arrive pas à comprendre c'est pourquoi nôtre Père ne fait rien pour calmer cette situation. Pourquoi a-t-il ce sourire en coin lorsqu'il observe ce qui se passe en bas? Est-ce un jeu malsain?

***

Un Vampire a essayé de me tuer aujourd'hui. Ceci m'a permis de faire deux découvertes:

- la première, que contrairement aux Humains pour lesquels je suis invisible jusqu'au dernier moment, les vampires peuvent me voir. Serait-ce à cause de leur statut de mort vivant? Cela leur donnerait-il la capacité de me percevoir continuellement?

- la seconde, qu'on ne peut tuer la mort. Tentant de me frapper de son épée, cette dernière m'a traversé comme si j'étais intangible ne laissant s'échapper qu'une fine fumée noire. A la surprise se mêla rapidement la colère et d'un coup de faux je tranchai la tête de mon agresseur. Je venais d'enfreindre pour la première fois ma position de neutralité. Son heure n'était pas venue et pourtant je venais d'y mettre un terme.

***

Père ne m'a pas tenu rigueur de cette histoire, il semblait même heureux de cette situation et m'a éclairé quant à ce qui s'était passé. La mort ne peut être tuée. Mon destin est d'accompagner ce monde jusqu'à sa fin, jusqu'à la fin de toute vie...

---

* Durant le Haut Moyen-Age *

Jamais l'Homme n'a été autant investi dans la prière. Ils dressent des églises pour célébrer le Créateur. Statues, peintures, musiques, nous sommes sur toutes leurs lèvres et dans leurs prières. Les bons comme les mauvais. Depuis longtemps Lucifer a été lui aussi précipité en Enfer et ils n'ont de cesse de représenter sa chute et son combat contre Michael. Il faut dire que les représentants terrestres de cette religion, le christianisme, n'ont de cesse de répéter encore et encore qu'il faut rester sur le droit chemin, que l'Enfer attend les pécheurs. Ces prêtres connaissent la crédulité du commun des mortels et abusent de cette dernière. L'homme est un loup pour l'homme, c'est une certitude. Tout cela me dégoûte et me conforte dans l'idée que l'espèce humaine ne mérite pas qu'on s'attarde sur elle.

***

Après deux cents ans de silence, le prophète Mentis Irae est de nouveau apparu sur la terre, symbole qu'un nouveau déséquilibre des forces ne va pas tarder à voir le jour. L'Homme sera-t-il en mesure de faire preuve d'ouverture d'esprit cette fois-ci où restera-t-il fermé à toute idée nouvelle provoquant un nouveau bain de sang? Nous verrons bien...

***

Les Lycans qui depuis bon nombre d'années restaient dans l'ombre, recommencent à faire parler d'eux. J'ai voulu en discuter avec l’Éternel mais une fois encore il n'a pas voulu en parler, m'expliquant que tout ceci faisait parti d'un plan pour rendre le monde meilleur...Mais où toute cette histoire nous mènera-t-elle?

---

* Le Moyen Age central (XIe ‑ XIIIe siècle) *

Les humains sont devenus incontrôlables. Ils persécutent des innocents et se tuent les uns les autres sous n'importe quel prétexte. Une fois de plus ils ont réussi à détourner une bonne chose pour assurer leurs avenirs personnels et égoïstes. Les hommes d'église sous la couverture du seigneur se sont pris aux jeux du pouvoir et en abusent grassement enfin d'en tirer un profit personnel. Situation hilarante lorsque l'on sait qu'ils prétendent avoir fait vœu de pauvreté et qu'on les voit exhiber pour certains bagues en pierres précieuses et chaînes en or autour du cou. je crois que la mauvaise foi frappe à la porte et que l'hôpital se fout de la charité...

---

* Durant le Moyen Âge tardif (XIVe ‑ XVe siècle) *

Je mentirais si je disais que la mort des Vampires m'attriste. Après tout, n'avais-je pas dit qu'il ne s'agissait que d'un simple sursis. J'aime voir leurs têtes se décomposer lorsqu'ils me voient apparaître près d'eux. Cette incrédulité qui s'affiche sur leurs visages lorsqu'ils comprennent que l'Immortalité dont ils ont bénéficié n'est qu'une farce et que, comme tout ce qui vit dans ce monde ils ne sont pas éternels...

---

* Époque moderne 1453~1789 : *

Les époques se suivent et se ressemblent. Toujours les même travers, toujours les mêmes erreurs. L'espère humaine semble ne jamais tirer les leçons de son Histoire. Mais à dire vrai les Vampires et les Lycans non plus. Et Mentis Irae a beau se réincarner encore et encore tous les deux cents ans, pourquoi ai-je l'impression qu'il prêche constamment dans le vide???

***

Je viens d'apprendre qu'une vampire s'est fait connaître comme The Huntress mais surtout comme l'Ange de la Mort... J'ignorais que j'avais été remplacé. Pourquoi est qu'on ne me tient jamais au courant de ce genre de chose?

---

* Époque contemporaine 1789 à nos jours : *

Je ne sais comment cette histoire a pu s'ébruiter mais les Frère Grimm ont découvert que j'avais fait preuve de faiblesse par le passé:

Voulant me rapprocher des hommes j'avais décidé d'en prendre un sous mon aile et de l'aider dans sa vie. J'en ai fait un médecin riche et reconnu de tous mais il se révéla être une cruelle déception. Il ne pouvait sauver que les personnes que je lui indiquais, seulement voilà, il s'avéra trop gourmand. La déception que je ressentis vis à vis de lui me rappela celle que j'avais décelé dans le regard de Père envers celui qui était désormais Déchu. Il me supplia de l'épargner prétextant qu'il était mon filleul, me demandant d'être indulgent envers lui. Mais ses yeux trahissaient le mensonge et la sournoiserie. Il avait goûté aux plaisirs des richesses et je l'avais perdu. Prétextant que je lui offrais mon pardon, j'avais déjà inscrit son nom sur ma liste et attendant qu'il me tourne le dos soulagé de savoir qu'il vivrait, je rayais son nom d'un geste sec observant son corps s'effondrer. Cette aventure me rendit un peu plus insensible car je venais de goûter personnellement à la trahison d'un être qui m'était cher.

Ils nommèrent ce conte " La Mort Marraine"...

***

Vampires et Lycans vivent désormais chacun dans leurs mondes respectifs. Les Vampires pensent qu'ils appartiennent au passé alors que les Lycans savent que les premiers sont toujours en vie et ont alors adapté leurs modes de vie en fonction de celui des Vampires. Mais peut être que le terme "survivre" serait plus adéquat...

---

* 2000, avènement des Vampires. *

La foi n'est plus ce qu'elle était. S'affaiblissant au fils des siècles, les humains ne croient plus aux Vampires et Lycans, relégués au rang de créatures mythiques juste bonnes à inspirer des films, séries, et autres bouquins à leur sujet. Qu'à cela ne tienne puisque pour nos créatures de la nuit c'est une véritable aubaine. Désormais ils ne sont plus chassés comme par le passé et ont même réussi à s'adapter au monde moderne de telle façon que la mort d'une victime de vampires pourra passer inaperçue.

***

Mentis Irae est de nouveau parmi nous, synonyme que les événements vont prendre une nouvelle tournure. Mais ce n'est pas pour me déplaire, bien au contraire.
Je me suis d'ailleurs toujours demandé si ce "prophète" dont le Père permet la réincarnation ne serait pas un peu la créature qui au final n'a de cesse de remettre de l'huile sur le feu?

---

* 2014, L'Union Sacrée~ Le Réveil des Lycans *

Les vieilles croyances sont mortes. Plus rien n'a de valeur dans cette société de consommation. Et pourtant je sens que quelque chose va se passer dans peu de temps....

***

Peut-être s'agit-il de mes dernières lignes car je ne sais quand je pourrai les poursuivre.... Les temps ont changé et peut être serait-il temps que je quitte cette neutralité qui me caractérise depuis des millénaires pour qu'enfin cette histoire se termine...Puisse Père me venir en aide...




 
MADE BY .ANGELUS

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 16 Fév - 9:30

Bienvenue à toi Azraël !

En plus d'Armand le vampire, je suis également Zachariel, un ange un brin cynique...
J'espère que nous aurons vite l'occasion de nous croiser in-rp !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 16 Fév - 14:07

Comment ça "La Destinée a des moyens de persuasion fort convainquant mais aussi déloyaux! " ?
Mais absolument pas voyons ^^

Bienvenue parmi nous Ange de la Mort Wink
N'hésites pas à Mp le staff pour toutes les questions au sujet de ta fiche.

@ très vite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 16 Fév - 14:37

Merci beaucoup pour votre accueil. Je suis en train de rédiger mon histoire mais je pense que je vais y revenir à plusieurs fois car il y a beaucoup à écrire! ^^

N'hésitez pas à venir la lire dès à présent et me Mp si d'aventure vous voyez déjà des choses à modifier! ^^

EDIT:

Et voilà l'histoire est terminée. J'espère qu'elle vous plaira et surtout qu'elle n'est pas trop longue ^^'...

Par contre pour ce qui est de changer les images à l'intérieur de la fiche j'admet que je ne suis pas très doué pour ce genre de modifications donc je ne dis pas non a quelques conseils et un petite peu d'aide! ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 16 Fév - 22:50

Bienvenue à toi Azrael!

Mon statut m'oblige à la neutralité, tout comme toi, mais je crois bien qu'on tient en ta personne le Nemesis de Mentis Irae. Cela risque de donner des combats homérique et même mythiques. Les deux fils préférés dressés l'un contre l'autre, l'un encore en odeur de sainteté, travaillant pour PAPA et l'autre déchu et contraint de s'incarner dans des hôtes pas toujours catholiques ... Voilà qui promet !

Au plaisir de lire ta fiche (je le ferai demain Wink )et de croiser la plume avec toi ! Sois le bienvenu sur les Chroniques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Mer 18 Fév - 17:37

Bienvenue Scott Summers, euh Cyclope, ah non zut Azraël Razz

Je peux te trouver une Jean et un Logan. A mon avis cela ne doit pas être très compliqué Rolling Eyes

Bon jeu parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Mer 18 Fév - 19:42

Bonsoir,

Voilà une histoire bien atypique et pourtant bien appuyée sur les mythes fondateurs de notre civilisation. Les références sont nombreuses et bien amenées. Elles épousent parfaitement le contexte, preuve qu'il a été bien compris et intégré. Des questions pertinentes et même impertinentes sont posées au fil du récit. Le ton distille une misanthropie qui m'est familière chez un autre personnage que je côtoie en d'autres lieux ^^.

Un personnage qui va apporter un autre éclairage aux événements à venir, à n'en pas douter. Un dilemme qui induira un choix difficile pour Azrael et peut-être bien un combat qui dépasse le simple enjeu de l'Humanité.

Pour ma part tu as la double validation du MJ général et du MJ des Anges. Je te laisse maintenant entre les mains de notre ange des Belles Lettres, Athanaël qui va t'envoyer un message pour la relecture de ta légende. Lorsque tu auras effacé les éventuelles coquilles, la validation sera avérée et tu pourras entrer dans la Légende!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Mer 18 Fév - 20:08

Ô toi à la plume pleine de sagesse. Reçoit mes humbles remerciements pour ton message de bienvenue. Si nous nous sommes rencontrés en d'autres temps et d'autre lieux, nul doute que nous sommes nés sous la même étoile. Que nos destins soient liés.

Mais où cela nous mènera t il ? Voilà qui promet d'être très intéressant à ne pas en douter!

Anna: Ces personnes me sont étrangères et pourtant j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ces noms quelques parts... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Mer 18 Fév - 20:39

Héhé ! j'ai oublié de préciser : n'oublie pas de nous signaler par un petit message ici quand tu auras achevé la relecture de ta fiche selon les lumières d'Athanaël. Je pourrais alors estampiller ta fiche comme "validée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Ven 20 Fév - 19:05

Je prend note de ce message cher Narrateur et attend donc avec patience le message salvateur d'Athanaël qui me permettra d'aller de l'avant !
Revenir en haut Aller en bas
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Ven 20 Fév - 21:00

Coucou Azrael,

Je t'ai envoyé un mp. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Ven 20 Fév - 23:34

J'arrive en retard mais je n'ai pas d'ailes, moi !
J'ai beaucoup aimé ta façon d'écrire l'histoire de ton personnage et ta vision de l'archange qui hante l'imaginaire de nos civilisations.
Le Narrateur prévoit un dilemme dans le futur d'Azrael. Mais comme il a le don d'ubiquité, ce doit être plus facile à résoudre.
Surveille ta boîte à lettres et félicitations pour ta validation.


Revenir en haut Aller en bas
Mentis Irae

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 25/08/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Dim 22 Fév - 16:51

A mon tour de venir saluer mon frère... Nous aurons certainement de passionnantes conversations... J'oubliais que tu ne connais pas la passion ! Quel dommage ...

Bienvenue sur Terre devrais-je dire. Mais il y a fort longtemps que tu t'y es invité. Disons que ta sortie de l'Ombre augure des moissons massives. Tu te doutes bien que je ne te laisserai pas faire sans combattre...

A très bientôt donc, cher frère ... Et, au fait ... Je sais quelque chose que tu ignores ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 23 Fév - 0:23

Merci à toi Gardien des mots pour ton accueil. Je suis ravis que ma chronique ait trouvé grâce à tes yeux en partie cette approche de la banalisation de l'être que je suis dans les moeurs et les esprits des gens. Cette petite facette fera ponctuellement son retour tout à long de mes rédactions.


Quant à toi mon frère, pourquoi tant d'à priori à mon égard? Pourquoi ma présence désormais réelle parmi vous devrais sonner le glas de moissons massives. Chaque choses doit mourir en son temps, c'est inéluctable. Aussi je ne fauche que ce qui doit être fauché, rien de plus, rien de moins... Et si humains, Lycans où Immortels doivent mourir c'est que leurs temps sur cette Terre a sonné. Et non un caprice de ma part. Devrais je être puni pour ce que je suis? Pour mon rôle dans le cycle de la vie ?

Ainsi donc me perçois tu, toi aussi comme un fléau de ce monde mon frère? Si tel est le cas tu m'en vois navré...

Mais je vois du positif dans cet histoire...même si tu sais des choses que j'ignores...C'est qu'après tout ce temps nous pourrons reprendre nos anciennes conversations...


EDIT: Et bien voilà, suite au Mp d'Athanael, j'ai corrigé ma fiche et je peux officiellement dire que je suis prêt!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 23 Fév - 16:35

Je vois déjà arriver le diplôme de confirmation qui va tourner la page et faire de toi une plume écrivant les légendes des Chroniques. Le duel avec Mentis Irae promet du bruit et peut-être de la fureur.

Quand même, Ange de la Mort, s'il est admis, comme tu le dis, que la vie est équilibrée par la mort, dans le destin d'un être, la mort dure beaucoup plus longtemps que la vie. D'où des mécontentements....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Lun 23 Fév - 17:48

La violence est elle la seule issue possible à notre rencontre à Mentis et moi?

Je n'ai jamais dit que la vie était juste. Ce n'est pas moi qui fixe les règles.  Mais n'est ce pas ce côté éphémère de la vie qui la rend aussi attrayante? Profiter du temps qui nous est offert en ce bas monde pour connaître les joies et les tristesses; le bonheur, la peur. La vie en somme. Une vie bien remplie se doit de se terminer un jour ou l'autre. Il ne faut pas avoir peur car qui vous dis que la mort n'est pas le commencement d'une autre aventure ? Ce qui vit doit mourir un jour. Triste réalité de l'existence. Mais c'est en somme le principe du cycle de la vie.

Et n'oubliez pas une chose. Dans cette histoire c'est le Créateur qui est venu à moi...
Revenir en haut Aller en bas
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Dim 1 Mar - 16:39






ienvenue, mon cher Azrael,  sur nos terres obscures où chaque recoin regorge de mystères et de dangers.

u as hâte de faucher quelques victimes ? Eh bien je pense que tu ne vas pas manquer d'ouvrage avec ce qui s'annonce ! Avant cela, nous te demanderons de bien vouloir te présenter ICI et remplir ton profil, d’ouvrir une fiche de liens ICI et une fiche de sujets ICI pour ton personnage. Nous t’invitons aussi à faire toutes les demandes dont tu auras besoin pour ton jeu. Notamment de RP Le Staff reste à ton écoute.

u as lu la Loi des Chroniques en arrivant et tu connais donc son contenu. Merci, pour le respect de tous, de t'y conformer en tout point lorsque tu partages notre terrain de jeu.

e flood, les jeux et la chatbox t’attendent pour faire connaissance avec notre communauté.

ous te souhaitons un très bon jeu parmi nous et au plaisir de croiser ta plume !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Jeu 5 Mar - 22:21

*Fait apparaître sa faux en argent*

Je te remercie pour cette si délicate attention Narrateur et te promet que je saurai tranché dans le vif quand le moment sera propice!

D'ici là je m'en vais m'acquitter des derniers petits détails à régler!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   Ven 6 Mar - 14:14

Bienvenue Azraël et très bonnes aventures parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques de la Mort   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Chroniques de la Mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de l'Ombre et de la Lumière ::  :: Les Catacombes :: Le musée des Héros-