RSS
RSS
Chroniques de l'Ombre et de la Lumière

LIVRE I
Quand le salut ne réside plus qu'en l'ennemi.
Que choisir ? La Fin ou l'Union Sacrée ?
 







Nous sommes en Mai 2215 !

Partagez | 
 

 Une éternité ou quelques heures de votre courte vie pour visiter Paris ... en curieuse compagnie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Une éternité ou quelques heures de votre courte vie pour visiter Paris ... en curieuse compagnie...   Sam 6 Sep - 12:41

« Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. »
Nouveau Testament, chap 6, Livre de l'Apocalypse.


2214.
Dans les Rues de Paris.

« Ahh mais bonjour, toi... Tu as l'air un peu perdu... Tu viens d'arriver ? Bienvenue à Paris alors ! Il y a deux cents ans on disait Paname, hein, mais bon ... Moi je m'appelle Gus et je vis un peu dans la rue, un peu sous les ponts et les portes cochères, j'ai seize ans mais c'est déjà vieux quand on vit ici. Allez suis-moi, j'ai des courriers à porter à des gens importants, on discutera en chemin et puis je vais te faire visiter... Tu sais, Paris, avant, c'était quelque chose ! Enfin, il paraît... Nous avons presque oublié comment c'était avant. Les plus anciens ne sont pas assez vieux pour se souvenir et leurs parents, les parents de leurs parents, avaient autre chose à faire que de raconter. Peut-être aussi était-ce trop douloureux de se souvenir. Qui a envie de se faire du mal en ressassant les images de ce qu'il a perdu ? Il y a bien les Musées, mais ils nous en interdisent l'accès. Ceux d'entre nous qui détiennent ou dérobent des objets culturels ou décoratifs sont punis de mort. On sait qu'il existe beaucoup d'images appelées photos qui viennent du passé et montrent la vie comme elle était avant, mais les Maîtres n'aiment pas beaucoup les photos, oui c'est comme cela que cela s'appelle, ces morceaux de papiers où on voit des choses en images, bien plus réelles que si c'était dessiné. Les Maîtres n'aiment pas beaucoup les photos parce qu'ils ne sont jamais dessus. Ça doit les vexer. Il parait que leur image ne peut pas être capturée parce qu'ils absorbent la lumière au lieu de la réfléchir. C'est mon ami sacristain qui me l'a expliqué. Il sait beaucoup de choses lui. Peut-être trop. Il devrait faire attention. Les Maîtres n'aiment pas qu'on soit trop savant. Mon ami dit aussi qu'ils n'ont pas de lumière à cause d'une malédiction et que cette malédiction s'est répandue sur le monde. Que c'est pour cela qu'il est si sombre à présent.

Je vois bien qu'il a raison, au moins sur ce point. Tous ces bâtiments que je longe quand je fais mon travail de coursier -oui je suis coursier, pour les Maîtres, il faut bien vivre, hein?- je vois bien qu'ils ont été élevés pour être magnifiques et embellir la ville. Certains sont restaurés et leurs murs nettoyés. C'est là que vivent les Maîtres, ceux que nous servons, de père en fils souvent, installés dans les plus beaux édifices de la ville. Le reste est laissé à l'abandon comme s'ils voulaient nous rappeler chaque jour, ce qui s'est passé il y a deux cent ans. Le feu, le sang, les épidémies, la faim. On ne peut pas oublier. Les bâtiments à moitié calcinés sont là pour nous aider à savoir que leur furie ne s'arrête que lorsqu'ils se font peur à eux-même, lorsqu'ils sentent qu'ils vont trop loin et compromettent par leur violence, leur survie même. Il parait qu'ils se sont même entre-tués durant des années avant que tout redevienne calme, que les plus raisonnables d'entre eux s'unissent pour ériger un début de gouvernement. "Le Cercle", qu'ils se sont appelés. Mais les combats se sont prolongés, contre nous, entre eux. La guerre totale dans les rues, les immeubles incendiés, mis à sac. Les massacres, les bains de sang.

Oui, mon ami sacristain raconte cela très bien... Parce qu'il l'a lu, dans la bibliothèque de l'Archevêché. Le seul lieu que les Immortels n'ont pu fouiller et dévaster eux-même. Ils ont bien envoyé des serviteurs humains, mais il faut croire qu'ils n'étaient pas assez traîtres à leur nature pour remettre tous les trésors aux Maîtres ou alors les religieux les avaient trop bien cachés. Enfin mon ami Damien, c'est comme ça qu'il s'appelle, il a lu, lui tous ces textes qui décrivent la fin de l'Ancien Monde et l'avènement du Nouveau, celui qui est le nôtre. Avant, il paraît que les Immortels vivaient cachés, dans l'ombre. On a du mal à le croire, non ? Mais en arpentant les rues de Paris, on n'a aucun mal à croire, ça non, qu'ils nous ont presque exterminés par le feu, le sang, la famine et les épidémies. D'ailleurs ça continue, sauf pour le feu. Mais on a les immeubles écroulés dont les pans de murs noircis témoignent encore à quel point ils ont aimé nous enfermer dans les églises avant de les incendier. Les écoles aussi. Ils ont même détruit dans certains quartiers, tous les commerces, les entreprises, avant que certains d'entre eux, plus malins ne comprennent qu'ils étaient en train d'anéantir leur nouvel empire. Ainsi, les quartiers de Paris ont connu des sorts très divers, selon le Vampire qui avait imposé sa loi sur ce territoire et la violence des affrontements avant que la situation ne se stabilise. Quand je traverse certaines parties de la ville, je me dis qu'elle est vraiment belle et que certains d'entre eux doivent y être sensibles pour avoir épargnés certains édifices.
Mais dans d'autres endroits, c'est la désolation, même la végétation a du mal à reprendre ses droits...

Il parait que c'est comme ça dans le monde entier, dans toutes les grandes villes en tout cas. Pas de salut, pas d'endroit où fuir ou se cacher pour les nôtres, pas dans les grandes mégapoles en tout cas. Ils savent tout, contrôlent tout, de notre naissance à notre mort. Alors, oui, c'est vraiment très difficile d'imaginer comment c'était avant, de se dire que tout était aussi beau et plus encore, que les beaux quartiers qu'ils ont épargné, de penser qu'on mangeait et vivait bien, sans inquiétude du lendemain. Ca me parait un âge d'or mais est- ce que ça a vraiment existé ou est ce qu'on veut y croire pour pouvoir espérer que ce temps reviendra ? Moi quand je regarde mes semblables et leurs petites bassesses, leurs stratégies pour survivre, je me dis que le monde avant ne pouvait pas être aussi idyllique qu'on voudrait le croire, mais au moins, il était dirigé par des humains, pas par des non-morts. Comment peut-on être mort et immortel tout à la fois, d'ailleurs ? Damien dit que c'est lié à cette fameuse malédiction de la lumière mais que son " Cardinal" n'aime pas trop les questions qu'il pose à ce sujet. Apparemment ça les travaille aussi les religieux. C'est bien normal, ils ont beau vivre dans leurs clochers, ils doivent bien savoir qu'un rat crevé pourrit, alors pourquoi pas les Vampires. Pourquoi ils restent toujours frais ?

Fais attention où tu mets les pieds quand tu traverses des quartiers un peu en ruine et méfie-toi des toits qui peuvent s'effondrer. Et l'hôpital, ici, c'est réservé aux humains bien vus des Maîtres, les hauts placés. Nous on se soigne entre nous, ou on crève. Bon, il y a les médecins du Comité et les dispensaires des Petites Sœurs mais les premiers sont dangereux à contacter et les secondes ne sont pas assez nombreuses et puis c'est la misère les équipements. Necker est plus qu'un mouroir où on entasse les gens dans les sous sols tandis que les bien vus se paient des cures de repos aux étages. Ça existe même pour les Vampires, il parait: la Cure sang neuf.

Pareil pour les écoles, les meilleures sont réservées à l'élite. La populace va au "Pensionnat". Tu inscris ton gosse et un Vampire parraine ses études de base, de quoi en faire un bon esclave et ensuite il entre à son service. Certains s'en tirent pas trop mal, d'autres finissent en garde manger sur pattes, voire, le plus souvent disparaissent une fois les études achevées. Ils ont le choix, alors les Maîtres se lassent vite. Faut être malin et se rendre indispensable, comme moi.
Ahh et puis, si tu as l'impression d'être suivi, essaie d'aller là où il y a du monde. Les Vampires aiment pas trop se nourrir en public... Donc évite les quartiers déserts souvent mal famés mais aussi ceux qui sont pratiquement peuplés que d'Immortels, parce que là point de salut. Enfin sauf si tu es un vampire toi-même...

Et là tu te demandes pourquoi je t'ai raconté tout ça sans savoir ? Pourquoi je n'ai pas peur des représailles si tu es un de ces Immortels ? Hé bien regarde mon cou et tu sauras... Eh oui, je ne crains plus rien... Oh je ne suis pas vampire, non, il ne m'a pas transformé, celui qui m'a mordu. Juste tué ... Laissé mourir après m'avoir vidé de mon sang. Bizarrement, je vois et suis vu de toutes les nouvelles âmes qui débarquent. Alors je me suis dit que ça me passerait le temps d'être leur guide... Peu importe finalement, que tu sois mortel ou pas... Je vais te dire un truc... Il y a quelque chose qui se prépare et vous êtes tous dans la même galère... »

« Bon, tu me suis ? On continue ? Tiens, viens voir un peu ici le plan de Paname... »





« Alors je vais t'expliquer ce que tu dois savoir sur Paris et sur les endroits à connaître et éviter. Si tu es Immortel, alors tu n'ignores pas que le Cercle, qui est le gouvernement officiel des tiens, a son QG dans le 7° arrondissement. Le Cuerta veche, qu'ils appellent leur assemblée. Elle siège dans ce qu'on appelait le Palais Bourbon. Ils y discutent du sort de l'Humanité et de leurs intérêts. Bon c'est ouvert à tous les Immortels qui ont fait allégeance au Cercle et seulement eux... Mais personne ne sait qui en est membre ou pas. C'est secret enfin pas pour tout le monde. Il parait qu'avant, cela s'appelait l'Assemblée Nationale. Dans les quartiers chics situés dans les 8°16° et 17° arrondissements, il y a les plus beaux hôtels particuliers occupés par des Immortels. C'est à la fois chouette et dangereux. C'est beau mais les Vampires sont chez eux et en plus le Comité fait souvent péter des bombes parce qu'ils pensent, à tort ou à raison, que les têtes du Cercle habitent dans ces quartiers. Bon, il y a aussi certains originaux chez les Vampires qui préfèrent vivre dans les quartiers plus artistes, culturels ou bohème, comme le Marais, le Quartier Latin ou le Louvre, l'Opéra et ça fait aussi des cibles privilégiées pour le Comité.

Ahh mais tu as jamais entendu parler du Comité. Ils ont voulu me recruter à une époque, comme agent de renseignement. Pareil, personne ne peut dire si un quidam mortel en fait partie ou pas. Tu imagines bien, leur survie en dépend. On dit même qu'ils sont une légende et n'existent pas, mais moi je sais que si. Bien malins ceux qui pourront le prouver. Enfin les bombes qui pètent un peu partout, c'est bien quelqu'un hein. On me fera pas croire que tous ces vampires se suicident au gaz. En tout cas, pour savoir où se trouve leur QG à eux, tu peux te lever de bonne heure. Ce n'est pas toi qui les contactes de toute façon, enfin sauf si tu y as de la famille, mais plutôt eux qui recrutent après t'avoir bien cerné. Enfin on dit que leur planque serait au Nord du 15°, vers Grenelle dans des sous-sols qui déboucheraient sous l'hôpital Necker, mais les Dents Longues ont eu beau chercher, ils n'ont jamais rien trouvé, ni passage secret ni rien. C'est p't-être bien une légende finalement.

Tu as les quartiers populaires qui sont occupés par les humains au service des Immortels. Tu vois, les 9°, 10°, 11°, 12° arrondissements qui forment ce qu'on appelle la Ville Grise. C'est les classes moyenne humaine et vampire qui se mêlent, même si tu te doutes bien que ça ne veut pas vraiment dire la même chose pour les uns et les autres. Un vampire a toujours l'espoir de s'élever dans la société en fréquentant de bonnes écoles puis en continuant des études supérieures, un mortel, lui, fera des études basiques sauf s'il a un vampire dans la poche , enfin qu'il soit son amant ou son ami, ce qui est plus rare, qui lui accorde quelques passe droit et autre sésame, ce qui est encore plus rare... Mais s'il est vraiment doué, il sera peut-être repéré et endoctriné par les curetons avant d'être éliminé par les Immortels. Quoiqu'il en soit si t'es trop doué, tu te fais remarquer et tu disparais de la circulation. C'est ce qui est arrivé à mon pote Damien. Il a, hop! disparu ! et en réalité, il a fait des études chez les séminaristes, officiellement pour être curé, et ça les dents longues peuvent pas trop y faire grand chose puisque pour entrer au couvent ils se font repasser. Mais en fait, Damien a un diplôme d'études supérieures qui équivaut à Poly truc... Enfin une école qui apprenait plusieurs techniques et même qu'avec ça le type pouvait bâtir des routes et des ponts, et organiser un gouvernement en exil et aussi relire et comprendre toutes les lois du pays et même diriger une armée ou un gouvernement. Enfin, Damien n'aurait pas le droit bien sûr... Mais il en serait capable et il y en a d'autres comme lui. Ses maîtres sont tous des curés, enfin des religieux. Il dit d'ailleurs qu'ils sont les derniers esprits éclairés ayant une âme... vu que les vampires ont buté tous les intellectuels, tu sais, en 200 ans... C'est horrible cette extermination systématique quand même... Comme quoi il vaut mieux être niais ou le faire croire... Ou curé. Mais je devrais pas te dire tout ça, tu es peut-être un Immortel... Et ça va pas te plaire...

Dans le 13° et 14°, on a les manufactures et les usines utiles aux vampires mais aussi à nous, les humains pour produire le nécessaire à notre vie quotidienne, même si on n'a pas accès aux mêmes produits bien sûr, que ces messieurs éternels. On appelle ces coins là les Fabriques.

Puis tu as cet endroit qui fait faire des cauchemars à tous les humains: le Quartier des Esclaves qui est situé à la périphérie de Paname dans les 18°19°20° et qu'on appelle aussi les Squats . Alors là je vais te dire, le Quartier des Esclaves, c'est vraiment la fange... Ils y mettent tous les gamins qui ont échoué aux tests de base des écoles pour larbins. Et ils y croupissent en attendant la mort. Souvent les Chasses les achètent, vaut mieux pas savoir pourquoi. En tout cas les marchands qui ont un carré dans ce marché se font de gros sous. Sinon, tu peux aussi essayer de t'enfuir héhé, ou de survivre dans les Squats en essayant de pas te faire prendre, mais ça, seuls les plus malins et forts y parviennent et l'espérance de vie est pas très longue. Alors un conseil, si tu choisis de vivre dans ce coin en liberté, prépare-toi à vivre au milieu des rats et des gravats, à manger des déchets pourris que même ces bestiaux ne voudront pas, et si tu crèves pas d'une épidémie, tu finiras en pâture pour les chiens des Maîtres des Chasses, ou sous les crocs d'un vampire de dernière catégorie... Finalement, tu supplieras peut-être les marchands de te mettre dans leurs cages...

Les Chasses, mon ami ? Ça t'intéresse et tu voudrais que je te montre... Cela ne va pas être possible. Je ne traîne pas sur leur territoire. Même le Cercle a du mal à les contrôler et n'y est pas le bienvenu, alors les humains ...Même morts comme moi... Je sais juste qu'elles sont nombreuses, secrètes et dirigées par des vampires très anciens. Il y en a une au moins dans chaque grande ville mais elle sont surtout présentes en Province et à la campagne... Les dents longues aiment se mettre au vert. Si tu veux mon avis, il vaut mieux ne pas trop aller les asticoter... Ils sont d'un autre âge et sans âge. Moi je préfère rester dans mon Paris et dans mes murs. Elle est quand même belle, cette ville, non ? Même si le tourisme est plus ce qu'il était, je trouve qu'il fait bon y vivre même si c'est pour quelques heures... Ou y mourir, et ça c'est pour toujours. Mais quel que soit ton Destin, toi qui viens d'arriver, j'espère que la petite visite guidée de Gus t'aura plu et donné envie de rester... Et surtout qu'elle te permettra de survivre assez longtemps ... Plus longtemps que moi en tout cas... C'est pas une vie d'être un fantôme... même à Paname... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
 

Une éternité ou quelques heures de votre courte vie pour visiter Paris ... en curieuse compagnie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de l'Ombre et de la Lumière  ::  :: La Légende de l'Union Sacrée :: Les Manuscrits de l'Union Sacrée-