RSS
RSS
lienlien
La Légende s'écrit ici




 







Partagez|

Justin Jandeval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Justin Jandeval Mer 3 Sep - 16:59

 
 

 

 
 
Justin Jandeval

 
- Ne cherche pas la voie, ouvre-la -


 
Identité

 

Nom : Jandeval
Prénom : Justin
Street name : Mazda, Zoroastre ou le Cathare, surnoms chuchotés dans les couloirs du Vatican.
Groupe : Humains
Âge : 56 ans
Date de Naissance : 24 décembre 2157
Lieu de Naissance : Paris
État Civil : célibataire
Emploi : Homme d'Eglise (cardinal nonce apostolique) 
Religion : déclaré comme néo-catholique.
Lieu de Résidence :  Paris (4°) à l'Hôtel de Sens, devenu nonciature et Centre Œcuménique de Théologie. 
Armes : pratique de sports de combat. Pistolet dérivé du Sig Sauer, porté seulement quand il sort incognito.
Avatar:  Michel Etcheverry ( l'acteur).


 
Physique

 


  Justin Jandeval est grand (1m85), tout en maigreur racée. Son visage fut séduisant en sa jeunesse avec l'éclat d'yeux noirs profonds et l'aristocratique fermeté du nez et du menton sous un haut front de penseur. Ce visage s'est creusé avec l'âge. La vie très active, voire éprouvante que mène son possesseur depuis près de quarante ans, l'a marqué de plis accentués qui l'ont vieilli précocement.
Le cardinal respire l'austérité et une dignité sans ostentation mais très présente dans tout son maintien. Son ton parfois un peu sec, son regard direct et scrutateur lui confèrent une sévérité certaine, laquelle, bien que tempérée par de brefs sourires bienveillants ou complices, n'encourage pas à la familiarité. On trouve parfois qu'il manque de chaleur et d'onction mais on s'accorde sur le fait qu'il représente parfaitement l'autorité de l’Église. Ses cheveux ont blanchi tôt et accentuent le style un peu désincarné du personnage que certains pensent être un choix savamment calculé pour impressionner les fidèles.
Sa voix peut porter loin , avec des inflexions très variées particulièrement appréciées lors de ses discours ou de ses prêches. En privé, il parle ordinairement sans recherche d'éloquence, sur un rythme alerte et décisif,parfois tranchant. Ses silences sont d'ailleurs aussi célèbres que ses discours et tout autant redoutés. Il chante fort bien et peu de fidèles résistent à l'entraînement de ce timbre aux accents vibrants, comme métalliques.
Bien que paraissant presque émacié dans ses robes cérémonielles ou son clergyman noir au col bordé de rouge cardinalice, la vivacité des mouvements, en particulier la rapidité de son pas, révèle un homme encore rempli d'allant et de dynamisme. On murmure qu'il a reçu une formation à certaines techniques relevant du Tai Ji Quan et autres arts plus martiaux. Il reste un sportif, pratiquant l'aviron, la natation et la randonnée en moyenne montagne quand son emploi du temps le lui permet. Même devenu cardinal, il est resté membre très actif de l'association Prières en Montagne (restauration de chapelles et aménagement de lieux consacrés en pleine nature) qu'il a fondée lorsqu'il était aumônier et qu'il défend contre les attaques des vampires les plus montés contre la présence religieuse. Il ne manque aucune inauguration de chantier, aucune marche de nuit, et tous les ans, participe à un pèlerinage qu'il guide en tenue de montagne et sac au dos. 


   
Caractère

   


La réflexion et la détermination semblent les deux pôles entre lesquels gravite l'esprit de Justin Jandeval. Apprendre, méditer, approfondir sa pensée, aller toujours plus loin dans la compréhension de pourquoi il croit ou doute ou rejette, voilà ce qui domine la vie intérieure de ce pur intellectuel.
Il est de commerce aisé, parfaitement éduqué, un peu distant certes, même quand il semble s'épancher, mais toujours prêt à ne pas mettre son interlocuteur mal à l'aise par ses propos. On le voit rarement s'emporter ni même montrer son désaccord ou son mécontentement sinon par le silence ou des remarques à la causticité mesurée. Ses détracteurs à Rome le jugent hautain, froid et plus politique dans son action auprès du Cercle que véritable défenseur de la foi.
On le dit très peu exigeant dans la vie quotidienne, s'adaptant aisément à toute circonstance. Bien que généreux, très impliqué dans l'aide aux démunis, il est surtout connu pour son érudition et son goût de l'étude. Il a transformé le siège actuel de la nonciature en une bibliothèque spécialisée dans l'histoire des religions adjointe à un centre culturel assez fermé mais de grande réputation. 
S'il apprécie la solitude et la retraite, il s'est toujours fortement impliqué dans des actions collectives dépassant parfois les devoirs de sa charge.
Il ne semble pas que le cardinal ait jamais été un grand amateur des plaisirs terrestres, sans pour cela les ignorer. Mais il est persuadé que la privation volontaire du plaisir est l'exercice le plus efficace pour mesurer le degré de maîtrise de soi, estimer la sincérité d'un engagement spirituel, affirmer à la fois le refus des concessions à la facilité et l'exigence d'un dépassement de soi .
Dans l'ensemble, on lui reproche une certaine intransigeance morale, admettant peu les faiblesses humaines et le laisser-aller paresseux, alors qu'il fait preuve au contraire d'ouverture d'esprit en ce qui concerne les différentes façons de penser l'existence. si celles-ci sont dûment assumées et restent, au niveau de l'action, dans le cadre d'un humanisme traditionnel.

 



En savoir plus à mon sujet...

 

Maladies :Excellente santé
Famille :  Les Jandeval sont bien intégrés dans la société grâce à leur réussite dans le domaine de la construction automobile de luxe. Cette activité leur garantit des protections tant de la part du Cercle que des vampires intéressés.
Origines :  grande bourgeoisie parisienne

   

 

 
Surnom : xxx
 • Âge : 78
 • Comment avez vous connu le forum ? : par relations
 • Comment trouves tu le forum ? : xxx


 
MADE BY .ANGELUS



   
 
 
 

 

 
 
En chacun de nous sommeille un héros

 


 


En famille

Son père Denis, est ingénieur dans l'automobile, au service du Cercle.  justin a une jeune soeur, Marina (née en 2160 et un frère aîné (né en 2155) Didier. Son enfance est paisible, relativement protégée par la situation de son père, spécialiste des anciennes marques de voitures qui ont la faveur des Vampires et qu'ils exigent de voir toujours sur le marché. Elles coûtent une fortune et ne sont dupliquées que sur commande. Denis Jandeval est incontournable dans le domaine.
La famille s'entend bien, les enfants y apprennent la morale traditionnelle et la nécessité d'obéir à l'Ordre vampirique pour survivre dans des conditions optimales pour les humains.
Sa mère, Odile, meurt de maladie en 2173. Justin est alors un brillant élève au Lycée Louis le Grand où le cercle choisit les humains destinés à être formés aux tâches les plus importantes pour le maintien de l'ordre et de la production. Justin est attiré par la biologie et la médecine mais aussi par les lettres et la philosophie.
La mort de sa mère va le bouleverser profondément à un âge où il a remis en question les certitudes de l'enfant sans avoir découvert celles de l'adulte. Il rencontre un aumônier, homme de foi et de compassion, l'abbé Louis-Marie, qui lui montre une autre dimension dans la pratique religieuse que celle, très conventionnelle, de sa famille.
Cependant pendant cinq ans, il mène une vie de jeune homme tenté par la vie ordinaire, ses plaisirs, ses découvertes, ses rires et ses révoltes. Sportif, convivial, il est apprécié même s'il reste réservé et sérieux dans sa conduite. On lui connaît des petites amies puis des liaisons plus affirmées mais jamais tapageuses.
L'abbé Louis-Marie  est envoyé en Province en 76 mais échange avec Justin des lettres qui entretiennent en lui le goût de la réflexion sur le sens de l'existence et les valeurs spirituelles. A dix-sept ans, il est autorisé à étudier officiellement le droit à l'université, son frère s'orientant vers le maintien de la tradition automobile de la famille.

Dans l’Église

Il décide d'entrer au séminaire de l'Institut catholique en 2178, malgré l'opposition de son père qui craint que cela ne nuise à sa propre carrière auprès du Cercle. Mais il quitte l'Institut en deuxième année pour un voyage d'études en Orient, officiellement pour éprouver sa vocation. Il demeure absent quatre ans et quand il rentre, il reprend aussitôt sa préparation au sacerdoce. Il est ordonné prêtre dès 2183 , se fait remarquer par son action éducative auprès des jeunes devient en 191 directeur de l'Aumônerie générale de l'Université, grâce à son charisme, sa culture très variée et originale et le dynamisme de ses activités. 
Il est assez bien admis chez les vampires dissidents et il écrit plusieurs monographies sur l'histoire des schismes et des hérésies qui ont marqué l'histoire des Églises chrétiennes. Il s'intéresse également aux parentés entre les pratiques mystiques des différentes religions, ce qui le fera accuser de syncrétisme par les uns et déviances superstitieuses par les autres.
En 195, il est appelé à Rome auprès du Pape qui veut s'attacher un esprit aussi respecté et il passe six ans au Vatican où officiellement il dirige la réalisation d'une Histoire des Christianismes, dans le but avoué d'accentuer le rapprochement déjà très conséquent entre les différentes églises. Il publie un ouvrage" Le Tout et le Multiple" qui suscite alors une vive controverse parmi ses collègues. On le soupçonne de vouloir faire du catholicisme une simple variante à l'intérieur du christianisme et ses ennemis l'accusent même de tendre à instaurer une religion unique,un déisme vague reprenant certains thèmes du culte de l’Être Suprême. Mais il a de nombreux partisans et le soutien des deux tiers de la Curie qui admirent son efficacité sans trop se soucier de débats théologiques. 
Il reçoit l'onction épiscopale dans le diocèse de Paris.
Un an plus tard, il est rappelé à Rome, est nommé cardinal et nonce apostolique, renvoyé à Paris,où il assure la liaison entre le Saint-Siège et le Cercle.
Officiellement, l’Église n'est que tolérée afin de maintenir une certaine cohésion sociale chez les humains et éviter l'augmentation des clandestins et des martyrs. Mais les vampires sont obligés de compter avec son réel pouvoir qui, malgré les entraves constamment mises à ses avancées, progresse lentement. 
Justin a longuement réfléchi à ces rapports de force mais moins en homme de foi qu'en politique avisé. Si le théologien et l'historien des religions n'intéressent que quelques vampires taxés d'intellectualisme, le Cercle doit tenir compte du diplomate et du représentant de la seule institution humaine capable de lui tenir tête.
Le Cercle ménage l’église par opportunisme, ce qui est mal ressenti par la majorité des vampires. Religion tolérée et soumise, oui, église triomphante, non. Bonnes œuvres, soit, les vampires n'ont pas le cœur sur la main c'est connu, le social abandonné aux curés, bien ! mais le pouvoir séculier doit être limité au seul droit d'exercer le culte dans les lieux autorisés et sécurisés. Justin  face au Cercle observe la même attitude opportuniste – même si la cohabitation demeure précaire.

Ouvrages
(en sus de ses discours et sermons et de rapports d'ordre confidentiel au Saint-Siège) :

L’Enseignement de Zoroastre.(histoire)
Le Tout et le Multiple.(philosophie)
La Preuve par l'Absence.(théologie)
Les Dualismes Gnostiques.( histoire )
Enfer et Damnation.(théologie)
Les Religions de la Perse.(histoire)
La spiritualité des sociétés indo-européennes.(anthropologie)

Inutile de préciser que, bien accueillis par les spécialistes, ces ouvrages n'ont pas fait de Monseigneur un auteur à succès.




 
MADE BY .ANGELUS

 

 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Justin Jandeval Sam 8 Nov - 8:31





ienvenue sur nos terres obscures où chaque recoin regorge de mystères et de dangers.

u as hâte d'essayer de survivre dans ce monde peuplé de créatures légendaires ?
Avant cela, nous te demanderons de bien remplir ton profil, d’ouvrir une fiche de liens ICI et une fiche de sujets ICI pour ton personnage. Nous t’invitons aussi à faire toutes les demandes dont tu auras besoin pour ton jeu. Le Staff reste à ton écoute.

u as lu la Loi des Chroniques en arrivant et tu connais donc son contenu. Merci, pour le respect de tous, de t'y conformer en tout point lorsque tu partages notre terrain de jeu.

e flood, les jeux et la chatbox t’attendent pour faire connaissance avec notre communauté.

ous te souhaitons un très bon jeu parmi nous et au plaisir de croiser ta plume !



Revenir en haut Aller en bas

Justin Jandeval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Catacombes :: Le musée des Héros-