RSS
RSS
Chroniques de l'Ombre et de la Lumière

LIVRE I
Quand le salut ne réside plus qu'en l'ennemi.
Que choisir ? La Fin ou l'Union Sacrée ?
 







Nous sommes en Mai 2215 !

Partagez | 
 

 Les Immortels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Narrateur
Fondateur/ MJ général & des Immortels
Fondateur/ MJ  général & des Immortels
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Les Immortels   Sam 23 Aoû - 7:36




omposé de Vampires rationalistes et pragmatiques, éprouvant une horreur sans nom pour le chaos, ils entendent organiser et planifier l'élevage des hommes, réduits à du simple bétail pour eux. Ils n'éprouvent rien pour les mortels, ni haine, ni compassion. Ils remplissent les parcs à esclaves, comme on remplit le frigo de la famille. Paternaliste et majoritairement composé de Vampires assez anciens, le Cercle entend aussi régenter et politiser la nation vampirique en prônant une théorie selon laquelle les Immortels sont l'aboutissement final de l'évolution de la vie sur terre. Certains un peu plus mystiques, sont même convaincus que c'était là la volonté divine du très ancien et redouté Prince des Ténèbres, celui dont personne n'osait évoquer le nom, lequel aurait voulu les Vampires à son image, supérieurs, magnifiques, d'une puissance indestructible et cruels. Celui qui a succédé au vieux Roi des Vampires ne partage pourtant pas cette ferveur religieuse et a un esprit plutôt fataliste. Les choses sont ainsi et il faut aux Vampires comme aux hommes accepter leur condition. Les uns se nourrissent des autres depuis la Nuit des Temps mais les Vampires étant de plus en plus nombreux, il faut réguler les choses et ne plus tuer les proies. Cet homme se nomme Cecil Osbern.


ans aucun complexe ni le moindre état d'âme étaient les membres des Chasses, une structure féodale héritée des heures les plus sombres et sanglantes de l'Histoire Vampirique. Ces communautés d'Immortels s'étaient développées dans les premiers siècles du Moyen-Age, alors que les Vampires se répandaient sur les champs de batailles, recrutant dans leurs rangs les plus cruels guerriers, les chefs de guerre les plus puissants, dans le but secret d'étendre leur hégémonie sur la Terre. Devenus immortels, ils ravagèrent l'Europe de l'Est et le Moyen Orient, ne trouvant comme limite que les frontières des pays christianisés dans lesquels ils firent tout de même de fulgurantes incursions. Après une longue période durant laquelle le sort de l'humanité semblait presque joué, les hommes trouvèrent en la Foi le moyen inespéré de lutter contre ce fléau et organisèrent avec à leur tête les prélats de Dieu, une vague de chasse aux Vampires sans précédent. L'étendue de leur succès fut telle qu'on affirma enfin que cette abjection avait été éradiquée de la surface du Monde. La lumière avait vaincu les Ténèbres. L'histoire allait prouver que ce n'était qu'une illusion et les Chasses survécurent, se recomposèrent et se développèrent clandestinement. Habilement, cette fois, elle puisèrent leur subsistance dans la fange de la population humaine, parmi les plus pauvres, les humbles ou sur les champs de bataille où elles se nourrissaient la nuit en achevant les blessés. Mais après des siècles de vie clandestine, mêlées à la population, les Chasses des Grands Seigneurs n'attendaient que l'heure propice pour faire éclater leur toute puissance éternelle au grand jour et se venger du sort peu enviable que les hommes avaient fait subir à leurs ancêtres. Aujourd'hui, plus sanglantes et puissantes que jamais, elles sillonnent les campagnes et font des incursions dans les grandes villes, établissent de véritables bastions dans les petites et en province. Au nombre de sept en Europe, les Chasses primordiales étendent néanmoins leurs tentacules sur une majeure partie des territoires et commencent à essaimer à l'étranger.



e qui caractérise communément ces Vampires qui se sont peu à peu organisés en groupe de recherche et clubs de philosophes est leur difficulté à assumer leur condition qu'ils vivent comme une malédiction non désirée ou encore une épreuve initiatique dans laquelle ils doivent trouver la force de se surpasser et de devenir des "hommes meilleurs". Ne voulant pas abuser de leur force et de leur capacité de domination de la condition humaine, ils se considèrent encore comme en faisant partie. Ils sont simplement des hommes malades souffrant d'un terrible mal, contagieux, et essayent avec l'énergie du désespoir de s'en guérir et d'en guérir les leurs, parfois en les utilisant contre leur gré comme cobayes pour les plus improbables expériences. Ils ont plusieurs surnoms chez les Vampires comme chez les humains mais le moins ridicule et péjoratif est encore celui d'"Utopistes" qui exprime bien l'incrédulité que suscite leur démarche dans les deux camps.



ls ne forment pas véritablement un groupe ou une communauté de Vampires. Ils sont juste composés d'individus solitaires et isolés, de fort tempérament, qui refusent toute affiliation à un courant quel qu'il soit. Il s'agit souvent de très vieux vampires estimant qu'ils ont survécu seuls sans aide aucune et qu'ils n'ont rien à prouver ni aux leurs ni à l'humanité, ou au contraire de très jeunes qui s'affichent comme des rebelles à tout ordre établi. Les premiers n'apprécient guère les seconds qui ont la fâcheuse manie d'être incontrôlables et de massacrer sans aucune classe, alors que les anciens élèvent au rang d'art le fait de mettre à mort un humain. La mémoire ancestrale et historique de ces vieux vampires dissidents est si étendue que bien des factions rêvent de les réduire sous leur coupe ou de les tuer. D'aucuns disent qu'ils détiennent le secret de l'origine du vampirisme mais aussi la clef pour le faire disparaître totalement. On les dit fous d'avoir trop vu de choses, d'avoir trop vécu, si forts qu'ils sont pratiquement invincibles, ce qui en fait précisément des cibles convoitées des jeunes vampires aux dents longues. L'issue du combat est bien sûr le plus souvent jouée d'avance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelkekro.forumactif.fr
 

Les Immortels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de l'Ombre et de la Lumière  ::  :: La Légende de l'Union Sacrée :: Les acteurs de l'Union Sacrée-